Le bruit ambiant au bureau réduit la productivité de 66 %

 

Dans les bureaux Open-space, le bruit environnemental peut être perçu comme un problème fréquent, entraînant une réduction de la productivité de 66%

Les bureaux open-spaces sont de grands environnements partagés par de nombreuses personnes : d’un côté, ils favorisent la collaboration, le partage et l’échange d’idées entre collègues.

D’un autre côté, les personnes travaillant dans des espaces ouverts pourraient manquer d’intimité et pourraient éprouver des difficultés à se concentrer, en raison d’un environnement en mouvement continue avec un bruit de fond élevé. Cela se produit surtout si aucun traitement acoustique des environnements de travail n’a été effectué.

Tout cela se traduit par une pollution sonore : un espace partagé crée une surcharge acoustique donnée par les conversations continues entre les personnes et les bruits, tels que la sonnerie du téléphone ou de l’imprimante en fonctionnement.

Les travailleurs diminuent leur productivité de 66 % lorsque, dans l’espace à proximité, un collègue parle au téléphone ou avec un collègue ou un client.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, la pollution sonore est aujourd’hui un problème répandu au niveau mondial et l’une des tâches des directeurs et des responsables des ressources humaines devrait être d’en limiter les conséquences sur le lieu de travail.

Ainsi, si vous envisagez de moderniser votre open space ou d’en construire un nouveau, il est important de le concevoir en faisant attention à l’acoustique, et donc d’installer des systèmes de correction acoustique adaptés.

Découvrez les solutions d’absorption acoustique Garvan pour le bureau !

Vous pourriez être intéressé par

Contattaci!